Que faire en cas de mal de dents ?

Les dents, quand elles ne sont pas bien entretenues, peuvent être un vrai problème de santé voire paralyser le fonctionnement normal de l’organisme. Si en ce moment vous souffrez de maux de dents et que vous ne savez pas que faire alors suivez nos recommandations dans cet article.

 Le clou de girofle : un remède de taille

Une panoplie de solutions pour le bien être est proposée sur ce site internet cependant, concernant le mal de dent nous voudrions attirer votre attention sur le clou de girofle qui est un allié de taille contre les douleurs dentaires. Si son goût est aussi piquant que fort, on peut toute fois louer ses prouesses quant à son pouvoir de calmant. Il vous suffit juste de chauffer un quart de litre d’eau et d’y laisser infuser quelques deux clous de girofle pendant quelques minutes. Filtrez votre infusion, laissez refroidir et faites-en un bain de bouche. Par contre, si vous avez plutôt un enfant souffrant de cette douleur dentaire, il est évident qu’il aura du mal à supporter le goût piquant. Cependant, vous avez la possibilité de procéder à un massage de sa joue avec de l’huile essentielle de clou de girofle. Diluez ladite huile avec un peu d’eau et massez délicatement la joue du coté où se fait ressentir la douleur. Votre enfant devrait ressentir un soulagement dans quelques minutes.

Un sac à glaçons et La pâte d’ail

Non seulement, les glaçons servent dans les cocktails mais ils sont aussi de parfaits anti-inflammatoires à action anesthésiante. Mettez dans un sachet, deux voire trois morceaux de glace dans un sachet puis posez-le sur la zone douloureuse. Tant que vous ne sentez pas des effets secondaires insupportables, laissez agir le sachet de glaçons. Faites ensuite une pose et continuez votre traitement jusqu’à liquéfaction des glaçons puis recommencez le processus jusqu’à satisfaction. Cependant, si à la base, vous réagissez mal au froid, alors abandonnez cette technique.

En dehors de ses multiples usages dans le domaine culinaire, l’ail a des pouvoirs anti infectieux, anti-inflammatoire et anesthésiant. Réduisez en pâte deux gousses d’ail sur la dent en douleur pendant cinq minutes. Crachez ensuite la pâte. L’idéal serait de répéter l’action plusieurs fois dans la journée pour une action en profondeur. Attention : ce traitement est proscrit à tout ceux qui font de l’allergie à l’ail.