Protéger son pare-chocs : avantages et budget

Conduire une voiture, c’est faire des dépenses occasionnelles pour assurer le bon fonctionnement de celle-ci. Parmi les équipements, le pare-chocs semble être celui que vous changez fréquemment. Pour remédier à ce problème, la protection pare-chocs vous a été proposée. Découvrez ici les avantages et le budget à prévoir pour ce travail. 

Les avantages d’opter pour une protection de pare-chocs
 

Le pare-chocs a pour rôle d’amortir les chocs, projections et éraflures devant et l’arrière de la voiture. Retrouvé à l’avant et à l’arrière du véhicule, le pare-chocs est directement fixé sur le véhicule ou intégré dans la carrosserie. Lorsqu’il est touché, la restauration ou le changement est coûteux. Il faut prévoir au minimum 200 euros. La meilleure source et solution est donc de protéger cet équipement. 

La protection du pare-chocs permet d’allonger la durée de vie du pare-chocs. Ceci dans le but de vous éviter les fréquentes dépenses. Ce rôle de la protection va au-delà de celui de préserver le pare-chocs des accrochages, chocs et éraflures. Elle permet aussi de protéger le pare-chocs des aléas climatiques. Avec une protection, la peinture du pare-chocs ne déteint pas très tôt. Ce qui est un gain sur le plan esthétique. 

Le budget à prévoir pour poser une protection de pare-chocs
 

En choisissant de protéger un pare-chocs afin de bénéficier de ses nombreux avantages, il faudrait prévoir un budget considérable. Ainsi, le prix d’une protection de cet équipement de sécurité est relatif selon plusieurs facteurs. D’abord, le modèle et la marque de votre voiture sont des critères déterminants. Ensuite, les dimensions et la qualité de la protection seront prises en compte. En général, une protection de pare-chocs peut coûter jusqu’à 200 euros. 

Pour une protection qui se présente en film protecteur, vous pouvez dépenser entre 25 et 200 euros. Pour un butoir de pare-chocs autocollant, il faudrait prévoir entre 15 et 25 euros. Quant aux baguettes à clipser, le tarif peut tourner autour de 10 à 15 euros. 

Vient maintenant le coût de la main-d’œuvre du professionnel. Ce dernier fera un travail de qualité afin que vos pare-chocs durent. Alors, le tarif de ce professionnel varie aussi selon sa réputation, sa zone de travail et la surface à protéger. Vous pouvez prévoir entre 100 et 400 euros pour la pose de la protection d’un pare-chocs. Pour une prestation de protection des pare-chocs de l’avant et de l’arrière, vous pouvez dépenser jusqu’à 800 euros.