Mariage dissout : comment se préparer au divorce ?

Il ne fait aucun doute que les ruptures conjugales sont des situations difficiles avec un coût émotionnel élevé pour les époux. Cependant, la loi réglemente en détail les procédures de divorce ou de séparation pour tenter de résoudre ce problème de la meilleure façon possible. Nous vous indiquons les procédures que vous pouvez suivre pour le faire correctement.

Différence entre divorce et séparation

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il convient de clarifier ces deux termes, qui génèrent parfois une certaine confusion. En ce sens, nous pouvons dire que la principale différence entre la séparation et le divorce est que le divorce suppose la dissolution du mariage, tandis que dans la séparation, il reste en vigueur. Il est préférable de clarifier ce point sur https://www.divorcepascher.ch/. Cependant, la séparation de corps ne doit pas être confondue avec une simple cessation de la coexistence, qui n'aurait aucun effet à l'encontre des tiers.

Comment commencer un divorce ?

Le principal élément qui conditionnera toute procédure de divorce sera l'existence ou non d'un accord entre les époux. Les différences en termes de complexité des procédures et de coût économique sont très notables. Dans tous les cas, il est fortement recommandé d'avoir conseils juridiques pour éviter les erreurs de traitement susceptibles d'allonger le processus. Voici les principales procédures de divorce dans chacune des deux modalités :

  • Procédures de divorce d'un commun accord : pour initier un divorce d'un commun accord, l'élément le plus important sera la négociation entre les époux d'un accord réglementaire qui comprend des aspects tels que les pensions alimentaires ou compensatoires, la garde et visite des enfants.
  • Procédures de divorce contentieux : le traitement d'un divorce contentieux est beaucoup plus complexe et coûteux que s'il y avait un accord. Pour initier un tel divorce, il faut au préalable une présentation de la demande de divorce par l'un des époux. Une fois l’autre conjoint l’ayant reçu, une audience est tenue devant le juge qui se chargera de dicter la sentence de divorce.