L’établissement d’un portefeuille en bourse : les règles à connaître

L’investissement boursier nécessite l’ouverture d'un portefeuille en bourse. Mais afin de pouvoir constater votre portefeuille à long terme, il est impératif que vous maîtrisez certaines règles. Lisez donc cet article pour mieux les découvrir.

Fixer un horizon de placement

Payer des actions a besoin de se fixer un horizon de placement dans la proportion où la Bourse est exposée à de nombreux risques (cycles conjoncturels, événements naturels) et à une forte instabilité. N’hésitez pas à consulter le site pour en savoir plus sur le portefeuille boursier. Sachez que lorsque vous fixez l’horizon de placement sur une longue période, surtout au-delà de cinq ans, votre investissement en actions sera rentable. D’ailleurs des études sur le marché ont tout démonté, car faut-il le savoir, les actions représentent le placement le plus bénéfique à long terme. Vous fixer un horizon à long terme vous permet aussi de ne pas interagir dès que les marchés sont soumis à des influences accapareuses.

Investir l’argent dont vous ne comptez pas utiliser à court terme

Lorsque vous décidez d’investir en bourse, vous devez savoir qu’à tout moment vous pouvez perdre votre capital. Le mieux est de ne pas mettre en actions de l’argent que vous comptez utiliser instantané, c’est-à-dire pour payer un bien immobilier ou pour payer les études de vos enfants. C'est pour cela, qu’il est toujours conseillé d’investir avec un fond dont vous n'aurez pas besoin à court terme au risque d’avoir un impact négatif sur votre vie en cas de pertes.

Définir le profil d’investisseur et la stratégie inhérente

Il est important de penser au niveau de risque que vous voulez prendre, et au type de placement correspondant à votre affectivité. Très souvent, la cotation est composée d’entreprises au profil et au niveau de risque qui diffèrent. On rencontre pour la plupart, de grandes associations à la croissance régulière, des valeurs dites “de fond de portefeuille”, des valeurs de rentabilité, des jeunes entreprises actives, des small caps, des actions conceptuelles etc… À vous de décider de quoi sera constitué votre portefeuille.

Varier vos titres

La variation représente un moyen pour réduire les risques. Plus vous diversifiez des titres dans votre portefeuille, plus le risque lié à chacun sera limité. Si par exemple l'une de vos actions chute de façon brutale, l’effet que cela aura sur tout le portefeuille sera moins fort. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous devez éviter d'investir dans des titres appartenant au même domaine. Vous devez aussi éviter d’acquérir à la fois des titres Air France-KLM et Airbus car ils répondent aux mêmes indicateurs. Il faut savoir que lorsque vous élevez, vous aurez plus de facilité à diversifier votre portefeuille afin de le rendre performant et cohérent.