Devenir auto-entrepreneur étudiant : quelle est la procédure à suivre ?

Vous êtes étudiant résidant ou non en France. Mais vous souhaitez entreprendre pour pouvoir générer des revenus additionnels. Alors il faut savoir qu'acquérir le statut d'auto-entrepreneur étudiant est soumis à des normes. Comment faire pour déclarer votre future activité ? On fait le point ici.

Devenir auto-entrepreneur étudiant : les préliminaires à suivre

En tant qu'étudiant pour créer votre micro-entreprise, il faut d'abord vous rendre sur le site www.autoentrepreneur.urssaf.fr pour finaliser votre statut auto entrepreneur étudiant.

Ensuite, vous cliquez sur l'option “Créer mon auto-entreprise”. Après vous devez cliquer le bouton bleu foncé mentionné “Déclarer mon auto-entreprise”.

Enfin, laissez-vous guider jusqu'à la validation de votre déclaration en précisant :

  • Votre activité et le secteur d'activité.
  • Vos informations personnelles liées à l'état civil.
  • Le statut de votre futur (e) conjoint ou conjointe.
  • Le lieu de domiciliation.
  • Le régime de sécurité sociale et votre régime d'assurance-maladie.

Devenir auto-entrepreneur étudiant : quelles sont les activités non autorisées ?

En tant qu'étudiant auto-entrepreneur, vous pouvez mener toute activité commerciale, libérale ou artisanale à l'exception des professions et métiers intellectuels suivants :

  • Les travaux de réparation et d'entretien de voiture et machines outils.
  • La construction et la réparation de bâtiment.
  • L'accomplissement de prothèses dentaires.
  • Les métiers d'avocat, plombier, chargé d'affaires, commissaire aux comptes, etc.
  • Les travaux de ramonage.
  • Les travaux de maréchal-ferrant.
  • La fabrication de produits frais destinés aux boulangeries, boucheries, poissonneries, charcuteries et autres.

Par ailleurs, il faut souligner que créer une entreprise fait appel à l'accomplissement des formalités administratives telle que l'immatriculation, l'adoption du régime fiscal, etc. Notez que ces formalités diffèrent selon la nationalité de l'étudiant et elles sont plus exigeantes pour les étudiants étrangers issus des pays hors de l'Union européenne. Enfin, retenez que de toutes les conditions pour devenir auto-entrepreneur étudiant, les plus exigeantes sont l'âge majeur et la domiciliation.