Découvrir les braseros pour cuire sa viande

Les lignes de restauration rapide proposent la viande sous diverses formes. Mais il est clair que rien ne vaut une viande cuite à la maison sur un barbecue. Étant donné qu’il n’est pas toujours possible de se servir du barbecue, une alternative s’impose. C’est à ce moment qu’interviennent les braseros. Et cet article mène à leur découverte.

Qu’est-ce en fait qu’un brasero ?

Le brasero est un moyen de cuisson qui remplace dans certaines circonstances le barbecue. Pour en connaître toutes les facettes, voir le contenu de la page. Ce n’est pas seulement de la viande qu’on peut cuire avec le brasero. Il sert aussi bien de moyen de chauffage dans le jardin. En outre, il est envisageable de réchauffer des repas ou de cuire d’autres aliments comme des pizzas ou des légumes. Il est doté d’une grille qui surmonte le foyer contenant le combustible. Et c’est sur cette grille que les aliments sont cuits. Parfois, il s’accompagne d’une sorte de poêle en terre cuite. Cet ustensile mexicain, fermé, se montre très efficace. Il sert à parfaire les grillades et la cuisson des pizzas.

Quels sont les différents braseros existants ?

Les braseros sont conçus de diverses façons. Leur différence réside dans la variation de deux éléments. On a d’un côté la matière et de l’autre le type d’usage. Lorsqu’on prend le modèle de jardin, il en acier. C’est un choix de matière qui exprime le souci de le protéger de la rouille. Doté d’un couvercle, il s’utilise quelle que soit la saison. Pour une cuisson à l’extérieur, le modèle Maxxgarden fait l’affaire. Par sa forme arrondie, il sera facile de l’installer sur la terrasse par exemple. Il fabriqué de sorte à être résistant probablement pour allonger sa durabilité. Il harmonise la température là où on l’installe. Quant à la version Fermor cheminée, elle a la particularité de posséder deux grilles. Elle reposant sur quatre pieds, il comporte une petite table en bas. Cette dernière peut accueillir soit du combustible ou un ustensile.